L’erreur que 90% des propriétaires font et comment l’éviter

Propriétaire qui a fait une bêtiseCette semaine, je suis allé à Binche pour faire un certificat énergétique d’une petite maison pour la mettre en location.

La propriétaire était très sympa. Quand c’est comme cela, j’ai toujours tendance à bavarder quelques minutes pour lui donner quelques conseils.

Elle m’avoue que la maison dans laquelle je réalise le certificat PEB vient d’être achetée fin décembre 2010. Ils ont fait quelques travaux d’amélioration en mettant notamment de l’isolant dans les murs (fermés par des plaques gyproc). Ils ont ajouté des convecteurs électriques fixés au mur et placé un nouveau faux-plafonds avec isolation dans la cuisine et une chambre.

Je lui pose donc tout naturellement la question pour savoir si elle a fait des photos ou bien si elle a gardé des preuves de ces travaux.

Et c’est là que cela devient ennuyeux car aucune preuve n’existe concernant les isolants placés. Aucune photo n’a été faite avant de refermer les plafonds et les murs.

Je ne peux donc pas tenir compte de cet isolant dans le certificat énergétique. En effet, je ne peux pas le constater sur place et il n’existe aucune preuve acceptable qui me permette de le prendre en compte.

Voici ce que vous devez faire pour que cela ne vous arrive pas :

Si vous comptez réaliser des travaux, gardez un maximum de preuves qui serviront lors de la visite du certificateur. Je vous invite à télécharger gratuitement le guide pratique que j’ai réalisé.

J’y explique comment prendre les photos pour que l’épaisseur et le type d’isolant soient pris en compte lors du passage d’un certificateur.

Si vos travaux sont déjà réalisés et que tout est fermé et inaccessible, vous devrez ré-ouvrir certaines parties pour bien montrer que l’isolant existe. Certains documents peuvent être valables pour prouver que l’isolant est bien présent.

Il s’agit, par exemple, des demandes de primes à la Région wallonne. Des réductions fiscales qui ont été accordées sont aussi des preuves prises en compte.

Pour savoir les preuves que vous pouvez fournir, j’en ai fait la liste dans mon guide pratique. Je détaille chaque preuve avec, pour certaines, des illustrations photos.

Maintenant, si vous êtes dans une situation où vous ne savez pas prouver la présence d’isolant, expliquez-là moi ci-dessous en commentaire. J’essaierai de vous donner un petit conseil pour trouver la parade.


Demande de devis gratuit pour
un certificat énergétique PEB

Nom* :
Téléphone* :
Mail* :
Habitation* :
Code Postal* :
Demande d’attestation électrique.
Nous ne cèderons, ni revendrons vos données à quiconque sans votre autorisation.

Ceux qui ont aimé cet article ont apprécié également ceux-ci :

Demande de devis gratuit pour un certificat énergétique PEB

Nom* :
Téléphone* :
Mail* :
Habitation* :
Code Postal* :
Demande d'attestation électrique.
Nous ne cèderons, ni revendrons vos données à quiconque sans votre autorisation.

Mots-clés utilisés pour rechercher cet article :

    gyproc isolant, gyproc isolant prix, prix gyproc isolant, plaque de gyproc avec isolation prix, gyproc avec isolant prix, gyproc avec isolant, panneau gyproc isolant prix, plaque gyproc avec isolant prix, faux plafond gyproc comment faire, prix plaque gyproc

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Merci de partager cet article sur Twitter ou sur Facebook, ou de mettre un petit +1 chez Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous, s'il vous a plu ! Merci d'avance.

Ce contenu a été publié dans Générale, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à L’erreur que 90% des propriétaires font et comment l’éviter

  1. Julien dit :

    Bonjour et merci pour cette information. Je comprends l’importance des photos lorsqu’on n’a plus de documents. Cependant aujourd’hui avec l’obligation d’établir des DIU, la plupart des propriétaires ont certainement un dossier avec plans, liste de matériaux, factures etc. Du coup voici ma question: est-ce que le DIU ou les factures peuvent êtres acceptées pour le diagnostic? merci d’avance pour votre réponse.

    • certificat dit :

      Bonjour
      Cela dépend de ce qu’il y a dans le DIU. Les factures peuvent bien sûr servir de preuve mais cela dépendra de ce qu’il y est indiqué. Si par exemple, il est mentionné « isolation de toiture » mais qu’il n’est pas précisé l’épaisseur et le type d’isolant, on ne pourra tenir compte que d’une simple présence d’isolation sans préciser l’épaisseur et le type. Ce qui donnera un résultat moins bon que si ces précisions étaient mentionnées.

  2. Julien dit :

    Merci pour votre réponse à mon commentaire précédent, c’est très utile. J’ai encore une question sur un cas concret: une maison en brique (j’ai entendu dire type « ouvrier » si cela veut toutefois vraiment dire quelque chose) construite dans les années 50. Impossible apparemment de savoir s’il y a ou pas un vide au sein du mur entre les briques, ce qui constituerait déjà une certaine forme d’isolation. Connaîtriez vous une façon simple de le savoir? Éventuellement sur les plans de construction? merci encore!

  3. certificat dit :

    @Julien – Oui il suffit de regarder comment est construit le mur. Il faut regarder le placement des briques. Si elles sont toutes placées en panneresse alors il y a de forte chance qu’il y ait un vide dans le mur.
    Si par contre elles sont placées en boutisse/panneresse, alors cela doit être un mur plein.
    C’est ainsi que l’évaluation se fait pour le certificat PEB.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *