Certificat énergétique PEB : Que signifient Volume protégé et Surface de plancher chauffé ?

Interprétation des données présentes sur le certificat énergétique PEB : Volume Protégé et Surface de plancher chauffé

Le certificat énergétique PEB se pose comme étant la carte d’identité énergétique d’un bâtiment.

Il s’agit d’un document obligatoire pour tout propriétaire désirant louer ou mettre en vente son bien immobilier.

Ce certificat tient compte de plusieurs éléments afin d’évaluer la performance énergétique d’une construction donnée. Parmi les paramètres étudiés, on retrouve le « Volume protégé » et la « Surface de plancher chauffé » que cet article va s’attacher à détailler.

Certificat énergétique PEB : Que signifient Volume protégé et Surface de plancher chauffé

Certificat énergétique PEB : Que signifient Volume protégé et Surface de plancher chauffé ?

Certificat énergétique PEB : Qu’est-ce que le VP ou Volume protégé ?

Dans le cadre de l’établissement du certificat énergétique PEB, le certificateur détermine le volume protégé. L’objectif est de définir les parois délimitant l’enveloppe du bâtiment. Ceux-ci doivent afficher une excellente performance thermique et ne pas laisser filtrer la chaleur.

Ce VP correspond au volume de l’ensemble des surfaces d’une construction qui ont fait l’objet des protections suivantes :

– Protection thermique dans le certificat énergétique PEB :

Elle concerne la mise en place de dispositifs contre les déperditions de chaleur.

– Protection par rapport à l’extérieur :

Eau ou air.

– Protection du sol

– Protection de toute autre zone attenante :

Une zone attenante est une portion de l’habitation qui ne fait pas partie intégrante d’un volume protégé.

Dans le cas où une couche d’isolation thermique est présente, celle-ci coïncide généralement aux limites du VP.

En définitive, tous les espaces bénéficiant des effets d’un dispositif de chauffage et/ou d’un système de refroidissement (fonctionnant sans discontinuer ou non) sont concernés.

La surface de plancher chauffée

Dans le certificat énergétique PEB, on retrouve une autre donnée importante : la surface de plancher chauffée.

Celle-ci correspond au total des surfaces des planchers pris en compte dans le volume protégé. Tous les étages du bâtiment sont concernés. La mesure se fait entre les faces externes au niveau des murs extérieurs.

A noter que les surfaces pouvant être comptabilisées doivent avoir une hauteur de plafond supérieure ou égale à 1 mètre 50.

Calcul du niveau de consommation

La surface de plancher ainsi trouvée (après détermination du Volume Protégé) est utilisée pour la définition du score énergétique du bâtiment, élément essentiel d’un certificat énergétique PEB.

Pour obtenir cet indicateur, le certificateur effectue le rapport entre la consommation totale d’énergie par an et la surface de plancher chauffée.

Le nombre ainsi obtenu est exprimé en kWh/m² par an. Suivant sa valeur, l’habitation sera classée entre A++ et G (économe ou gourmand énergétiquement parlant.

Crédit Photo : © Adamr – FreeDigitalPhotos.net

Ceux qui ont aimé cet article ont apprécié également ceux-ci :

Demande de devis gratuit pour un certificat énergétique PEB

Nom* :
Téléphone* :
Mail* :
Habitation* :
Code Postal* :
Demande d'attestation électrique.
Nous ne cèderons, ni revendrons vos données à quiconque sans votre autorisation.

Mots-clés utilisés pour rechercher cet article :

    PEB mesurer surface parois

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Merci de partager cet article sur Twitter ou sur Facebook, ou de mettre un petit +1 chez Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous, s'il vous a plu ! Merci d'avance.

Ce contenu a été publié dans Générale, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *