Quelles sont les causes possibles d’un mauvais PEB ?

Mauvais PEB : pourquoi avez-vous obtenu un score médiocre ?

Le certificat de performance énergétique d’un bâtiment est réalisé dans le but d’évaluer niveau de consommation d’énergie d’une habitation donnée. Le calcul se fait en tenant compte d’un certain nombre de facteurs.

Ça y est ? Vous avez demandé votre certificat énergétique et le verdict est tombé : mauvais PEB ?

Quelles sont les causes possibles d’un tel résultat ?

Mauvais PEB, quelles en sont les causes ?

Quelles sont les causes possibles d’un mauvais PEB

Voici les explications envisageables pour votre mauvais PEB.

Les résultats du certificat PEB

Pour mieux comprendre les causes d’un mauvais PEB, il faut se pencher sur les éléments appréciés par ce certificat :

Consommation d’énergie et mauvais PEB :

Elle est exprimée par un score allant de A à G. A correspond à une consommation la plus basse et G pour une consommation trop élevée. Plus votre consommation est élevée, plus vous risquez d’avoir un mauvais PEB.

Impact de la consommation énergétique sur l’environnement :

Il tient compte de la quantité de CO2 émise par votre habitation. Une émission importante de CO2 influe négativement sur la performance du bâtiment.

Enveloppe du bâtiment :

Son niveau d’isolation influe sur le PEB. Une capacité moindre diminue les chances d’avoir un bon résultat.

Chauffage et eau chaude sanitaire :

Au moment de l’évaluation, le certificateur agréé analyse le dispositif de chauffage en place et vérifie s’il y a production d’eau chaude sanitaire.

Ventilation :

Le PEB dépend en partie du système de ventilation en place.

Les énergies renouvelables :

Enfin, l’établissement du certificat se base aussi sur l’existence ou non de sources d’énergie renouvelable (panneaux solaires par exemple…). Leur présence a un impact positif sur le PEB.

Une faible performance de l’un de ces éléments peut donc être la cause d’un certificat énergétique désastreux.

Mauvais PEB dû à l’absence de preuve acceptable

Si vous pensiez que votre bâtiment réunit toutes les conditions pour obtenir un bon PEB mais que votre score laisse quand même à désirer, il se peut que vous n’ayez pas apporté de preuve acceptable pour certains éléments vérifiés par le certificateur.

Le protocole d’établissement du certificat étant très rigide, l’absence de cette preuve acceptable se répercute inévitablement sur le résultat de l’évaluation.

Pour éviter ce genre de mauvaise surprise, faites donc en sorte de préparer à l’avance ces preuves et de vous assurer que le certificateur a la possibilité de constater visuellement la qualité de vos installations.

Face un mauvais PEB, vous vous pouvez des questions ? Vous pouvez aussi voir du côté des recommandations d’amélioration proposées pour avoir une petite idée des causes de votre score…

Crédit Photo : ©  Renjith Krishnan – FreeDigitalPhotos.net

Ceux qui ont aimé cet article ont apprécié également ceux-ci :

Demande de devis gratuit pour un certificat énergétique PEB

Nom* :
Téléphone* :
Mail* :
Habitation* :
Code Postal* :
Demande d'attestation électrique.
Nous ne cèderons, ni revendrons vos données à quiconque sans votre autorisation.

Mots-clés utilisés pour rechercher cet article :

    Eléments pouvant influer sur le bilan énergétique dun bâtiment

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Merci de partager cet article sur Twitter ou sur Facebook, ou de mettre un petit +1 chez Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous, s'il vous a plu ! Merci d'avance.

Ce contenu a été publié dans Générale, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *