Test d’étanchéité pour cuve mazout : quand est-ce obligatoire ?

Le test d’étanchéité cuve mazout est indispensable pour vérifier l’imperméabilité de la citerne avec certitude, mais aussi pour sauvegarder l’environnement et économiser l’énergie. C’est un contrôle obligatoire qui doit être fait par un expert agréé, capable de délivrer une attestation officielle du bon état de fonctionnement de l’engin. Mais quand est-ce obligatoire ?

Test étanchéité pour éviter fuite citerne mazout

Quand faire contrôler votre cuve mazout ?

Le test d’étanchéité cuve mazout doit être fait selon la réglementation en vigueur, sachant qu’elle varie d’une région à l’autre. Si vous habitez en région Wallonne, le contrôle doit être fait une seule fois lors de l’installation d’une citerne mazout d’une contenance de plus de 3 000 litres.

Si vous habitez en région de Bruxelles-Capitale ou que vous avez une cuve mazout d’une contenance inférieure à 3 000 litres, sachez que vous n’êtes soumis à aucune réglementation en matière de contrôle de la citerne.

Un test d’étanchéité cuve mazout selon le volume et la région

Vous avez une citerne de plus de 3 000 litres ? Vous habitez en région Wallonne ? Si oui, sachez que vous devez faire un test d’étanchéité de façon périodique. Le contrôle doit être fait lors de l’installation de l’engin, puis tous les 10 ans. A noter qu’il existe certains outils sur le web pouvant vous rappeler de la date du futur test !

Quant au contrôle d’une cuve à mazout aérienne d’une contenance comprise entre 3 000 et 25 000 litres, il doit être fait tous les 10 ans après l’installation de la citerne.

Si vous possédez une citerne à mazout enfouie de 3 000 à 25 000 litres, la fréquence de contrôle dépend des caractéristiques techniques de l’engin. Une citerne enfouie à double paroi doit être contrôlée tous les 10 ans, tout comme les modèles aériens de contenance comparable. Pour les modèles à simple paroi, la fréquence de contrôle varie en fonction de leur âge et de la présence ou non d’un système de détection de fuites :

  • Citerne ayant entre 10 et 20 ans : test tous les 10 ans ;
  • Citerne ayant entre 20 et 30 ans : test tous les 5 ans ;
  • Citerne de 30 ans et plus : test tous les 3 ans ;
  • Age indéterminée : test tous les 3 ans ;

Pour rappel, de lourdes sanctions sont prévues en cas de non-respect de la réglementation en vigueur concernant l’étanchéité de citerne.

Crédit : photos www.dvfcuve.be

Ceux qui ont aimé cet article ont apprécié également ceux-ci :

Demande de devis gratuit pour un certificat énergétique PEB

Nom* :
Téléphone* :
Mail* :
Habitation* :
Code Postal* :
Demande d'attestation électrique.
Nous ne cèderons, ni revendrons vos données à quiconque sans votre autorisation.

Mots-clés utilisés pour rechercher cet article :

    icc etancheite cuve, test détanchéité cuve à mazout à qui la charge

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Merci de partager cet article sur Twitter ou sur Facebook, ou de mettre un petit +1 chez Google+ en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous, s'il vous a plu ! Merci d'avance.

Ce contenu a été publié dans contrôle obligatoire. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *